À la découverte de l’artiste stylographiste Zabissa NDOUMA

À la découverte de l’artiste stylographiste Zabissa NDOUMA

Il fait partie de ces nombreux talents gabonais longtemps dans l’ombre mais qui se révèle aujourd’hui par la force de leur génie, résilience, passion et détermination pour leur art.



Fils de Lambaréné, devenu homme à Port-Gentil, la rencontre avec Zabissa NDOUMA est un voyage au cœur d’une expression unique dans un art particulier. Ce jeune stylographiste est exposé à l’Institut Français du Gabon jusqu’au 25 octobre 2018.

Je n’ai pas fait les Beaux-Arts, pourtant j’aurais bien voulu. J’ai arrêté de me battre avec des rêves impossibles et je me suis laissé emporter par le courant. Aujourd’hui je suis là, je rends grâce à Dieu. 

L’humilité est sans doute le mot idéal pour décrire ce jeune artiste qui s’exprime de la plus simple des manières, avec un stylo et une feuille de papier.

Son exposition a pour thème la naissance. Un terme très attaché à son parcours que ce soit personnel ou artistique. La naissance de sa vie artistique, car c’est la première fois que le jeune stylographiste présente ses œuvres au grand public. Ce sont 23 œuvres exposées que l’artiste considère comme ses bébés.

L’art stylographique étant embryonnaire au Gabon, j’aimerais qu’il se répande comme s’est répandue la peinture. C’est une façon de révolutionner le dessin et de ne pas s’encombrer avec trop de matériel. 

Alors qu’il a commencé par la peinture, le déclic vers l’art du dessin à stylo bille s’est produit après la lecture dans un magazine d’un article sur un stylographiste malgache. Le jeune Zabissa est séduit par le réalisme et la beauté des œuvres produites par cette technique.

Ses différents travaux portent non seulement un regard sur les réalités gabonaises mais aussi au-delà de nos frontières. Ses œuvres expriment aussi son approche sur la condition humaine dans le monde.

Allez à la découverte de ce talent et laissez-vous porter par les histoires que vous raconteront ses œuvres.

Entrée libre.

Facebook Comments
PARTAGER