Lecture en cours
AKENA – Les bijoux à petits prix qui donnent envie

AKENA – Les bijoux à petits prix qui donnent envie

Pour plaire, pour séduire ou simplement pour paraître, les bijoux font partie intégrante de notre quotidien. Montres, bracelets, chevillières sont des accessoires à la mode, intemporels, et on ne s’en lasse pas. 

Pour briller sur tous les angles et être, si vous le souhaitez, le centre de toutes les attentions grâce à la subtilité de vos bijoux, Gwenaelle Suel et Darlene Mbeng, deux sœurs, lancent la marque AKENA.


Tiré du fang, « akena » signifie « bague », les jeunes femmes  disent vouloir valoriser leur ethnie au travers de leur marque créé en mai 2020. Aussi, elles précisent que ce nom est une vraie stratégie de communication car cela brise les barrières entre les clientes et elles. 

Agées respectivement de 32 ans et 29 ans, les jeunes sœurs ont lancé une vente privée les 7 & 8 Août 2020 sur le parking de San Gel Bessieux. L’activité principale de leur initiative est la revente de bijoux de marques telles que Adopt’, Lovisa, Balabooste ou Moa.

« Lorsque l’on m’a diagnostiqué une tumeur de la mâchoire, cela a été une passe difficile pour moi. J’ai dû lutter pour vivre et m’assurer que si l’on m’accordait la vie, je devrais la rendre rentable. Alors, après le succès de mon opération, je me suis relancée en tant que styliste et entrepreneure. Aujourd’hui, j’aide plusieurs amis avec leur business. Je vais jusqu’à conseiller de nouveaux entrepreneurs que je ne connais pas personnellemnt. J’ai abandonné mon travail en tant que Responsable Achats en Pharmacie pour vivre de mon rêve, alors, je ne pense pas m’arrêter en si bon chemin. » nous confie la pétillante Gwenaelle Suel.

Gwenaelle a longtemps vécu en France. En 2011, elle se lance dans la vie entrepreneuriale avec La Boutik MÓ (Mo qui signifie les « mains » en langue fang). Elle enchaînera ensuite par la création de Gwen Sensuel Création et House of Wax.

Lors du passage de Gabon Célébrités au stand Akena, les deux sœurs nous ont confié que dans les mois à venir, des bijoux artisanaux AKENA seront fabriqués par leur soin pour le plaisir de tous. 

Aussi, toujours dans l’optique de valoriser les talents locaux, elles travaillent avec des mannequins et photographes gabonais. La marque a d’ailleurs pour égérie Clarina Ayele et la plupart des photos sont prises par Naomi Mukadi. Pour la petite confidence, même leur présentoir a été conçu par des menuisiers gabonais.

Akena, c’est une belle aventure qui s’écrit et elle n’attend que vous. 

©️Naomi Mukadi

 

 

 

Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé