Lecture en cours
Les journalistes de Gabon 1ère, Heinrick Bokoko et Victor Moundounga, phénomènes de la toile

Les journalistes de Gabon 1ère, Heinrick Bokoko et Victor Moundounga, phénomènes de la toile

https://www.facebook.com/farelbens.ngoloyama/videos/2476577345734655/UzpfSTM4Njk5ODMxNDY3MDQ2ODoyMzYwNTcwNjI3MzEzMjE3/?q=victor%20moundounga&epa=SEARCH_BOXhttps://www.facebook.com/115014840251394/videos/556373705038785/https://www.facebook.com/LeshumoristesGabonaisTv241/videos/581867232715094/

Heinrick Bokoko et son cadreur, Victor Moundounga, journalistes à Gabon 1ère, sont devenus des stars du web. Depuis plusieurs jours de nombreux fans ne cessent de reprendre les reportages du journaliste et de son cameraman fétiche.





Un long zoom in sur le journaliste qui commente la fin de son reportage : « Couché sur l’aile droite, ce véhicule a subi les affres de la collision avec un VX. Ce carrefour accidentogene  vient une nouvelle fois de faire parler de lui. Il serait souhaitable que les feux de signalisations, pourtant érigés, soient désormais fonctionnels. Ici, au niveau du carrefour de la gare pour Gabon 1ère, Heinrick Bokoko et Victor Moundouga ». 

Puis, un long zoom in en mode travelling sur le journaliste suivi d’un contrechamp avec un plan poitrine sur le cadreur quand le journaliste prononce son nom. Heinrich Bokoko et Victor Moundounga sont les « Supers journalistes reporters » qui donnent envie de regarder le JT de Gabon 1ère.

 

 

Le duo semble avoir ressuscité l’intérêt des téléspectateurs gabonais pour la chaîne Gabon 1ère et son journal télévisé.

Une chaîne qui peine à trouver du crédit aux yeux du public mais dont le JT reste le programme phare qui réunit des milliers de téléspectateurs chaque soir.

Aucune surprise donc si ces deux journalistes ont réussi à devenir des personnages incontournables tant leurs apparitions tranchent au milieu de reportages souvent monocordes.

Ce n’était qu’une question de temps avant que la toile gabonaise ne s’empare du phénomène.

 

 

Certains ont d’ailleurs promis de refaire du JT de Gabon 1ère un rendez-vous à ne plus manquer même si, aussi mystérieux que restera ce que le chien a vu à Nzeng ayong, celui qui filme, Victor Moundouga le restera aussi par son silence et son regard figé.

Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé