Malika JEAN-FRANCOIS, Directrice de MJF Media Group : “Un projet musical peut...

Malika JEAN-FRANCOIS, Directrice de MJF Media Group : “Un projet musical peut être excellent mais si personne ne le sait c’est embêtant”

De sa Guadeloupe natale à Abidjan en passant par Paris, Malika Jean-François a décidé de créer des ponts artistiques et professionnels entre ces villes. Sa société de relations publiques, MJF Media Group, représente des réalisatrices comme l’ivoirienne Alexandra Amon (Prix de la meilleure série TV “Chroniques Africaines” au FESPACO 2015), des animateurs tels que Claudy Siar (que l’on ne présente plus) ou des artistes pour le compte de Sony Music. De passage au Gabon en juin dernier, Libreville sera probablement son prochain terrain de jeu. Entretien avec une passionnée de musique et de médias.

 

Vous étiez de passage au Gabon il y a quelques mois, que retenez-vous de notre pays ? 

J’ai hâte de revenir au Gabon qui m’a beaucoup fait penser aux îles de la Caraïbe et notamment à mon île la Guadeloupe. Le métissage, les paysages et cette proximité avec la mer sont nos points communs. J’ai aussi été très bien accueillie. Je remercie encore Salomé Je T’aime pour l’invitation.

Avez-vous eu la possibilité d’observer le milieu du showbiz gabonais ? Qu’en avez-vous pensé ?

Je n’y suis pas restée assez longtemps pour me faire un véritable avis mais je pense que, comme partout, il faut des structures pour accompagner et développer la carrière d’un artiste. En tout cas, les médias semblent très bien soutenir les talents gabonais.

Vous avez répondu à l’invitation de Salomé Je T’aime, comédienne bien connue du public gabonais. Avez-vous pour projet de représenter des personnalités ou artistes gabonais ? Avec quels artistes aimeriez-vous travailler ?

Je suis ouverte à toutes propositions ! Je serais ravie de travailler avec BGMFK ! Sinon, j’essaye de mettre en place un projet avec Salomé Je T’aime qui j’espère se réalisera pour 2019.

 

Les artistes sont avant tout des créatifs et non des communicants.

 

Durant votre séjour, vous avez présenté votre entreprise MJF Media Group. Que pouvez-vous nous en dire ?

MJF Media Group est désormais une agence de relations publiques, relations médias et événementiel spécialisée dans le corporate, Tourisme/Voyage et Art de vivre.  Notre ambition est de faire connaître et valoriser des personnalités, des actions, des lieux, des événements dans ces différents secteurs.

Les relations publiques/relations presse sont au cœur de la stratégie de promotion des artistes. Pourtant, on observe encore des lacunes chez certains ; notamment dans leur approche des médias. Avez-vous fait le même constat ?

Les artistes sont avant tout des créatifs et non des communicants. Dans leur stratégie de développement, ils doivent pouvoir se faire conseiller par des professionnels pour améliorer leur visibilité et faire connaître leurs œuvres. Un projet musical peut être excellent mais si personne ne le sait c’est embêtant. Il n’y a pas de formule magique mais il y a une méthode. Chacun son art !




Selon vous, quelle est la meilleure façon pour un artiste de tirer son épingle du jeu en matière de relations publiques ?

Selon moi, un artiste doit rester authentique, accessible et beaucoup réseauter ! Il doit aussi être très actif sur les réseaux sociaux et ne surtout pas parler que musique !

Vous définissez votre entreprise comme un pont entre la Caraïbe, l’Europe et l’Afrique. Pourquoi avez-vous ressenti le besoin d’être présente sur plusieurs continents ?

En tant qu’afro-descendante qui découvre enfin le Continent avec mon propre jugement, ma propre histoire personnelle, je me dis que c’est juste un bon retour des choses. Nous ne formons qu’un. Nous devons nous apporter  mutuellement, combiner nos forces et prospérer.

L’Histoire nous a séparé, à nous de nous retrouver. Moi j’ai choisi de le faire avec mon agence, avec mes réseaux sociaux personnels pour montrer que nous sommes pareils !

En septembre, vous avez lancé MJF Music & Culture, une nouvelle branche de votre groupe. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Oui j’avais besoin de séparer le corporate et l’artistique. MJF Music & Culture est dirigé par Grégory “Legran” Pregny, mon couteau suisse qui me suit depuis de nombreuses années dans toutes mes activités. Je lui ai confié ce gros bébé qui j’espère va vite grandir !

Des bureaux à Libreville peut-être un jour ?

Oh oui c’est le but, avec une vue sur la mer ! C’est important 🙂

Retrouvez l’actualité de MJF Media Group sur leur site et leurs réseaux sociaux : FacebookTwitterInstagram

Facebook Comments