»Le rap gabonais est dans le coma  » , New Skool

 »Le rap gabonais est dans le coma  » , New Skool

A 24 heures d’un imminent retour sur la scène artistique locale et internationale ,le groupe de rap NewSool a pu accorder un entretien à notre rédaction pour évoquer déjà leur comback avec ce concert qui se déroulera demain 25 avril 2015 à l’institut Français mais aussi  leur point de vue sur l’état actuel de la musique Gabonaise plus précisément du rap Gaboma; et rassurez vous ils n’ont pas perdu de leur engagement. 

 

 

Gabon Célébrités: Bonjour à vous New Skool, c’est un plaisir de vous recevoir pour cette  interview exclusive, alors  comment allez-vous Lou Ori-J, Johnny B-Good, Krash Le Grav K et Meace ma pind ?

 

NS : Bonjour nous allons bien merci.

 

Gabon Célébrités : Le Samedi 25 Avril 2015 est une date spéciale pour le Crew New Skool, c’est-a-dire votre grand retour dans le RAP Gabonais a travers un concert  qui s’annonce de taille. Qu’avez-vous prévue pour le public qui viendra nombreux à cet évènement ?

 

NS : Nous avons prévu beaucoup de choses, on fera comme une rétrospective du Crew de son début jusqu’a maintenant en passant par les individualités et quelques invites surprises.

 

Gabon Célébrités : Pendant ce long silence du groupe vous avez profité a mettre en avant vos différentes individualités notamment par des projets solo, quels enseignements tirez-vous chacun de ces expériences ?

 

NS : Tout ce que chaque membre du crew a fait à titre individuel a été très enrichissant, chacun a pu démontrer ce qu’il valait hors du groupe et ca bien marcher pour tous.

 

Gabon Célébrités : Lors d’une de vos précédentes interview vous aviez déclaré quelque chose d’énorme en disant je cite  « en matière de rap au pays il y a un problème, il n’y a plus de Rap, et ce qu’on écoute si on doit définir les choses concrètement c’est de la chanson, donc nous on va ramener le Rap… » . C’est assez osé et fort quand même cette déclaration, est-ce à dire pour vous que le Rap gabonais a baissé d’un niveau ?

 

NS : Le Rap du bled n’a pas  fait que baisser c’est plutôt une chute vertigineuse le Rap gabonais est dans le coma et vous lavez aussi constat donc notre assertion est fondée. Plus de concert Hip Hop, peu de vidéo à la TV, moins d’émissions Hip Hop, etc.

 

Gabon Célébrités : Ne craignez-vous pas de créer une polémique dans l’esprit de ceux  qui exercent  le même art que vous qu’est le Rap ?

 

NS : Nous ne pensons pas. Après le retour du groupe HAYOE, il n’y a plus rien eu alors si certain pense que le Rap gabonais vit, qu’ils le prouvent. Qu’ils ne gardent pas leurs œuvres dans les machines, le combat doit continuer.

 

 

Gabon Célébrités : Peut-on dire que ce gros concert du 25 Avril du groupe New Skool annonce en réalité le retour du Rap Gabonais ?

 

NS : Oui, et pas seulement le retour du Rap, ce concert c’est aussi pour encourager ceux qui se définissent comme étant des MC’s, de se révolter afin d’emboiter le pas, pour que cette léthargie rapologique disparaisse pour de bon. Il faut que le Rap Gabonais refasse vibrer ses férus.

 

Gabon Célébrités : Que pensez-vous de la montée fulgurante des jeunes rappeurs tels que Tris, Ng Bling et sans oublier Sir Okoss qui essayent a leur niveau  de maintenir le Rap Gabonais en vie ?

 

NS : Nous pensons que c’est très encourageant et nous leur en sommes reconnaissants.

 

Gabon Célébrités : Que manque t-il au Rap Gabonais pour redevenir ce qu’il était avant ?

 

NS : Nous l’avons cité plus haut : le manque de concert Rap, d’émission Radio et TV, des produits Rap sur le marcher. Il manque la forme et le fond dans les textes actuellement.

 

Gabon Célébrités : Votre Concert est la première étape d’une campagne de promotion de la prochaine sortie imminente de votre nouvel album,  dites-nous en  davantage sur ce projet d’album et quelles sont les thématiques abordées ainsi que la différence avec le précédent  album sorti en 2007 ?

 new skool 3

NS : NEWSKOOL est resté le même groupe engagé qu’il était par le passé. Dans cet album, nous abordons le vécu quotidien des Gabonais. 

 

Gabon Célébrités : Y’ a-t-il  des collaborations  prévues  dans cet album ? Si oui lesquelles ?

 

NS : Nous n’y avons pas encore pensé au niveau national, en revanche, à l’extérieur c’est prévu et vous le saurez au moment opportun.

 

Gabon Célébrités : On remarque qu’il n’ya aucune valorisation véritable du travail des artistes gabonais notamment par l’organisation événements  récompensant leurs œuvres comme c’est le cas ailleurs au Ghana ou au Nigeria par exemple. Quelle est votre analyse à ce sujet ?

 

NS : C’est triste comme réalité, nous avons l’impression de prêcher dans le désert, c’est un assassinat artistique, on espère qu’il y aura des personnes sensibles à ce que font les artistes lancer des cérémonies de récompenses de la musique comme c’est le cas ailleurs.

 

Gabon Célébrités : Qu’envisagez-vous ? Vous les artistes pour prendre en main ce problème afin que l’industrie musicale Gabonais décolle enfin ?

 

NS : Les artistes Gabonais ont toujours eu plein de projets,, mais le problème ne se situe pas qu’au niveau des artistes mais aussi des majors et il y’en a qui n’ont pas cette vision. Les artistes doivent devenir les Boss de ces Majors et là, ça ira.

 

Gabon Célébrités : Sur le plan national vous avez déjà démontré  l’étendue de votre talent  et de quoi vous êtes capable, alors a quand une internationalisation du groupe New Skool ?

 

NS : Cela aurait pu être fait en 2008 avec le Maxi-Single « GENERATION HIP HOP », mais ce n’est que partie remise. Le prochain album du groupe est prévu être à l’international, il y a des connexions déjà mises en place.

 

Gabon Célébrités : Votre art est censé défendre des causes, quel regard jetez-vous sur l’actualité politico-social au Gabon et les différentes tensions qui se manifestent ici et la ?

 

NS : Comme nous l’avons dit plus haut, NEW SKOOL reste un groupe engagé alors nous défendrons toujours des causes qui mérites de l’être. Nous laissons la politique aux politiciens, notre seule arme étant notre Art. C’est pour cela que nous vous invitons à écouter le »Peur Bleue » issu de notre prochain album. (Lien : https://youtu.be/C-mBj5hE_DY)

 

Gabon Célébrités : Des solutions a votre niveau face a ce problème ?

 

NS : Il y a des problèmes partout dans le monde. Qu’on donne au peuple son bien-être social sur tous les plans ce qui nous paraît difficile, mais pas impossible. En ce qui concerne les tensions observés, soyons prudents, mais surtout patriotes. La violence n’est nullement la solution, nous proposons un dialogue social afin d’apaiser ce climat qui à notre avis ne devrait pas avoir lieu d’être.

 

Gabon Célébrités : On arrive a la fin de cet entretien, un dernier message pour vos nombreux  fans  et  followers ?

 

NS : Le RAP est un moyen d’expression, pas seulement des speechs et discours, que nos fans nous soutiennent d’avantage car nous sommes de retour pour eux.

 

Gabon Célébrités : Merci New Skool pour cette interview exclusive, Gabon Célébrités vous souhaite que du positif pour votre retour et la suite de votre carrière.

 

NS : C’est nous qui vous remercions de nous avoir donné l’opportunité de nous exprimer à travers vos colonnes. Rendez-vous le 25 avril à l’Institut Français du Gabon dès 20h.

 

Interview par @Gilles_therence  et @georgia031

Facebook Comments
PARTAGER