Marc Posso explore la passion et le concept de renaissance dans sa...

Marc Posso explore la passion et le concept de renaissance dans sa nouvelle série photographique

Reflet de la diversité des cultures et des identités africaines, l’œuvre photographique de Marc Posso est empreinte de nombreuses séries de portraits illustrant les beautés du continent.

Pour sa dernière série, le photographe autodidacte s’est inspiré du rouge, une couleur ambivalente qui évoque autant l’amour que la colère ou le mal.

Marc Posso fait partie de cette caste de jeunes photographes gabonais donnant à voir de la profondeur artistique dans leur travail. Une ambition affichée de faire découvrir le génie africain et par extension celui de l’Afrique centrale.

« Terre Rouge » est puissante visuellement et émotionnellement. Entre passion et renaissance, on découvre des visages noires qui se mêlent et cohabitent aisément avec ce rouge ombré. Une belle harmonie.

« « Terre Rouge » marque le début d’un challenge que je me suis fixé pour l’année 2019. Il consiste à faire un peu plus de photos de mode, majoritairement avec des vêtements et accessoires de créateurs et marques africaines. J’ai ici eu la chance de pouvoir collaborer avec Lucie Ngomegni, une jeune créatrice camerounaise par le biais de sa marque L’Empreinte Noire. Elle a fourni et habillé les modèles avec son ensemble « Red Clay Agbada ». C’est un boubou très bien coupé dans un tissu rouge avec une texture plutôt différente. J’ai choisi le rouge comme couleur dominante d’abord à cause du boubou qui m’a beaucoup plu et pour rester dans un univers monochrome. Le rouge évoque la passion; ça me fait penser à la chaleur et au soleil de mon pays le Gabon. De plus, c’est une couleur que je considère à la base de la vie des Hommes d’où le fait qu’elle symbolise dans certaines traditions africaines, la naissance ou la renaissance ».

Modèles : Daniel  –  Janoris –  Raïssa Safi Stéphane

Photographie et direction artistique par Marc Posso 

 

 




 

 

 




Facebook Comments
PARTAGER