Lecture en cours
Pierre-Claver Akendengué a-t-il été plagié par Björk ?

Pierre-Claver Akendengué a-t-il été plagié par Björk ?

C’est l’hypothèse évoquée par le beatmaker/producteur Engone Endong dans une vidéo publiée sur sa chaine YouTube.




Les classiques de Pierre-Claver Akendengué ont plusieurs fois été repris à travers le monde. L’artiste aux 21 albums continue de marquer le monde de la musique de par ses œuvres de musicien et de poète. Certaines sont sans doute approuvées par le chanteur âgé de 77 ans et d’autres ne le sont peut-être pas.

Dans une vidéo publiée sur sa chaine YouTube le 1er février, le producteur Engone Endong révèle que la rappeuse Américaine Rapsody et la très célèbre chanteuse islandaise Björk auraient tout simplement plagié une partie du titre « Silence » de Pierre-Claver Akendengue.

Devant son arsenal sonore, Engone Endong compare les intros des deux titres qui ressemblent parfaitement au début de « Silence » du PCA de la musique gabonaise. Après quelques recherches sur les fiches techniques de ces deux productions, aucune ne fait mention de Pierre-Claver Akendengué ajoute le producteur dans sa vidéo édifiante.

Pourtant, sur la fiche technique du titre « Tyra » de Rapsody, on retrouve le nom de Björk dans les crédits. Une révélation confirmée par le site whosampled.com qui précise que l’intro de « Tyra » a samplé plusieurs éléments du titre « The Gate » de Björk. Nous sommes peut-être ici dans un cas avéré de plagiat vu que le nom de Pierre-Claver Akendengué n’est mentionné nulle part.

Bien que la question du plagiat dans la musique reste très complexe et que très peu de litiges aboutissent à une fin heureuse pour les plaignants, l’équipe de l’artiste gagnerait à envisager des actions légales si jamais d’autres musicologues venaient à confirmer les faits.




Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé