Now Reading
[Review] Lexical Flo, convaincant avec son premier E.P « Rêve de Gamin »

[Review] Lexical Flo, convaincant avec son premier E.P « Rêve de Gamin »

C’est le grand saut pour ce jeune artiste qui a su faire preuve de constance ces dernières années. Révélé au public gabonais avec des titres comme « Bébé Ndoss » (2016) ou « La go là aime le vin » (2015), une reprise de « Send Ur Fire » du groupe ghanéen Ruth N Smooth, Lexical Flo réalise son « Rêve de gamin ».



Sous la houlette de Danielle Ouattara et la structure Gabao Vibes depuis quelques années, Lexical Flo sort son tout premier E.P. Un projet qui lui donne un nouveau statut; celui des artistes capables de travailler sur des projets sérieux et propose au public une vision d’ensemble de leur univers musicaux.

Intitulé « Rêve de Gamin », l’artiste nous propose 8 titres et un design intéressant pour la pochette de cet E.P supposé nous dévoiler les multiples facettes du jeune chanteur.

Dès le début, on découvre le titre qui a donné son nom à ce projet. Produit par Slayer Beat, la chanson, qui sert d’intro, nous parle du lien de l’artiste avec la musique.

Le second titre, « Chez moi », est une petite merveille concoctée par Psyko à la composition. Un son à la vibe tradi qui accroche avec son rythme Ikoku. Ce titre suscite l’envie de découvrir la suite.

« Mami Nianga » est sans doute la chanson capable de donner une visibilité continentale voire internationale au jeune artiste; tant Psyko est encore impressionnant à la production. Le texte et la thématique ont de quoi interpeller, le refrain quant à lui a tout pour accrocher.

L’artiste Ng Bling est le premier invité  de ce projet sur le titre « Baby ». Une collaboration qui peut aussi trouver un public et avoir un bon nombre de rotations dans les clubs.

« Fais moi mouak » quant à lui est en ligne depuis 6 mois déjà et a eu du mal à séduire les fans. Un titre assez moyen comme c’est aussi le cas pour « Touché ». Deux productions de Lexical Flo qui a encore du travail a fournir sur cet aspect.

« Laisses » est une production d’Owonhino, qui est aussi une machine à hits. Et ce titre à tout pour en être un; le son est dansant et comme avec « Mami Nianga », on voit que Lexical Flo a déjà cette capacité à collaborer avec deux des meilleurs producteurs gabonais du moment.

L’autre grosse pointure invitée sur ce projet est l’artiste congolais Prince Kiala. « Se débrouiller » est le fruit de ce featuring qui va sans doute séduire tout le monde. Un parfait mélange entre le rap et le ndombolo. Les deux artistes sur une musique de Psyko, le producteur le plus présent sur ce projet, ont donné l’une des meilleures performances de cet E.P.

Lexical Flo a démontré que son premier E.P était le fruit d’un bon choix de producteurs et de featurings. Un effort à saluer et à encourager pour ce jeune artiste qui doit continuer de séduire le public gabonais et a tout ce qu’il faut pour oser la conquête au-delà de nos frontières.

Nos coups de cœur :  « Chez moi » – « Mami Nianga » – « Se débrouiller ». Et les vôtres ?

 



Commentaires Facebook
Quelle est votre réaction?
HEIN?
0
SUPER
0
TRISTE
0

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé