PARTAGER
Déjà 9 éditions pour la Coupe Nationale de Slam Poésie! Organisée par Zorbam Produxions, cette compétition réunira le samedi 25 mars 2017 dix slameurs qui s’affronteront sur la scène de l’Institut Français du Gabon devant un jury de professionnels.
Durant leur passage, les participants seront jugés sur  5  critères: la diction, la performance scénique, la qualité textuelle, l’interaction et la durée d’un poème (3 minutes).
“Emblème des cultures novatrices urbaines, la Poésie Urbaine est un outil de démocratisation par excellence où la parole est donnée à chacun, quel que soit son style, sa thématique ou son genre. Elle milite pour une libre expression orale. Certains croyaient la poésie morte et encodée. Et bien non, la poésie est contemporaine, internationale et transgénérationnelle”, le rappelle DeeNice PAMBO, Directeur de Zorbam produxions.
 
Exit les artifices comme les décors, les instruments de musique, les costumes ou déguisements; le slameur sera uniquement jugé sur  sa performance de poète, c’est-à-dire, sur son texte et sa relation avec le public. Ceci est important pour rappeler que l’art de la Poésie Slam ne se concentre que sur les mots, et non sur les objets.
En évolution constante, le slam gabonais a fait son entrée dans la grande aventure internationale de la poésie urbaine en 2008 avec Big Jim, qui a représenté le Gabon pour la première fois à la coupe du monde de slam à Bobigny en France. Ensuite, ont suivi Le Wise en 2010, Fly Aton en 2011, Arielle en 2012, Tanguy, (vice-champion du monde en 2013),  Pierre APERANO en 2014 et Mister Will en 2015 et enfin, No en 2016.

 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE