Arielle T quitte Direct Prod et prépare un nouvel album avec Massassi

Arielle T quitte Direct Prod et prépare un nouvel album avec Massassi

 

C’est au cours d’un point de presse organisé ce vendredi 1er mars que la chanteuse Arielle T a annoncé qu’elle avait quitté le label Direct Prod et change de direction artistique avec l’appui de l’ancien rappeur Massassi.

Nouveau cap pour celle qui a été pendant de nombreuses années la « princesse » de Direct Prod. C’est au début des années 2010 qu’Arielle T devient une star grâce à des titres comme « La go d’à côté » (2010), « L’aveu » (2012), « Ton pied, mon pied » (2013) ou encore « Aime-moi, déteste-moi, re-aime moi » (2013).

La chanteuse s’est produite sur les scènes les plus prestigieuses et a été nommée durant des années dans les Awards les plus en vue du continent. Plus récemment, elle a sorti  « Moitié-moitié » (2017), dernier single produit sous Direct Prod.

J’ai des besoins en tant qu’artiste que Direct Prod n’arrivait pas à combler

Les raisons de son départ de Direct Prod

La nouvelle n’est pas vraiment apparue comme une surprise. Peu présente sur la scène artistique ces dernières années, Arielle T se consacrait surtout à sa vie de famille. Toujours active sur les réseaux sociaux, la chanteuse n’a pas totalement disparu mais reste discrète.

Après le départ tonitruant de Creol et les coups de gueule remarqués de Tina, le départ d’Arielle T se passe à contre-courant. L’artiste a plusieurs fois fait remarquer qu’elle quittait Direct Prod en bons termes avec Edgar Yonkeu. En effet, pas de scandale autour de cette décision, simplement des envies artistiques qui n’étaient plus en cohérence avec ce que lui proposait la maison de production.

« On n’a pas toujours la liberté totale de faire ce que l’on veut quand on a un producteur (…). Aujourd’hui j’ai envie de me vendre comme une artiste qui fait du live et à Direct Prod, on ne me vendait pas comme tel », a confié la chanteuse.

Son nouveau label

Pour s’exprimer artistiquement comme elle le souhaite, Arielle T a décidé de s’auto-produire sous « AN’J Empire Prod », son label fraîchement créé. Un défi énorme alors que la production est un exercice auquel elle ne s’était jamais prêtée avant.

Une décision courageuse et ambitieuse pour une artiste très appréciée du public gabonais et africain. Arielle T bénéficie d’une fan base qui a grandi avec elle et qui reste exigeante sur les choix artistiques de celle-ci. Un socle sur lequel elle compte s’appuyer pour aborder ce nouveau chapitre de sa carrière.

Accompagnée par Massassi (ex Hay’oe) lors de son point de presse, la chanteuse a parlé de leur collaboration et de l’alchimie créative qui les lie. Une collaboration grâce à laquelle Arielle T s’est trouvé un compagnon de plume qui arrive à traduire son inspiration en mots.

Point de presse d’Arielle T et Massassi au restaurant Grill’n’Chill

Massassi a toutefois tenu a préciser qu’il ne produirait pas Arielle T mais qu’il mettait son studio, RecPlay Music, à sa disposition en tant que directeur artistique et ingénieur du son. « Direct Prod a fait un travail magnifique, ceux sont eux qui ont fait Arielle et qui l’ont mené à ce niveau. Aujourd’hui, elle est plus mature et il faut aussi savoir faire vieillir sa musique. Il faudra s’attendre à quelque chose de différent », a insisté l’ex-rappeur.

Un nouvel album pour la fin de l’année

Les deux artistes sont donc en pleine préparation du troisième album studio de la chanteuse après « Mes envies » et « A nu ». Un projet présenté comme « plus osé, plus dur, plus cru » que ses précédents.

Dans cet album intitulé « Plus qu’une femme », Arielle T prendra des risques et sortira de sa zone de confort pour proposer des titres dans lesquels elle surprendra. La chanteuse hésite encore sur le nombre de titres que comportera cet album. Si son équipe penche vers 16 titres, la chanteuse, elle, en souhaite moins pour permettre au public de mieux en profiter.

Bien que l’album soit prévu pour fin 2019, la diva a martelé qu’elle faisait un vrai retour et qu’on la verra beaucoup cette année. « Une vidéo d’Arielle T sortira tous les 3 mois jusqu’à la sortie de l’album » a-t-elle annoncé.

Pour faire découvrir cette nouvelle approche musicale, l’artiste a dévoilé en exclusivité la vidéo de « Mama Africa », son prochain single qui sortira à l’occasion de la journée internationale de la femme, et le clip de « Je veux être », autre single qu’elle offrira à son public cette année.

On a aussi pu profiter de deux autres extraits de l’album dont un qui a surpris par son originalité et dans lequel la diva ne chante pas qu’en français…une première.

 

« Je me suis complètement déconnectée pour donner ce que j’avais au fond de moi dans cet album (…) avant de faire des featurings avec d’autres artistes, j’avais besoin de me dévoiler seule » a déclaré la chanteuse.

Alors qu’elle a considéré un temps inclure le chanteur congolais Lokua Kanza dans une de ses chansons, Arielle T a finalement décidé de porter ce projet d’album seule.

C’est une Arielle T plus en phase avec elle-même que l’on découvrira dans les prochains mois. Une mère, comme elle le dit, qui continue d’assumer son art et ses envies en tant que femme.

 

 



Facebook Comments