Le label House Party présente trois nouveaux talents

[Découverte] Le label House Party présente trois nouveaux talents

Vous connaissiez House Party, l’organisateur des soirées privées les plus hype de la capitale, découvrez House Party, le label. Fondé début 2017 par Magssi (Réalisateur / photographe), Johan (Manager) et Mike Mef (beatmaker / producteur), la nouvelle maison de productions a dévoilé ses trois talents “bien affûtés”.

Le défi est lancé ! Selon House Party, ses jeunes rappeurs-chanteurs ont “soif de se faire entendre, de crier leur passion”. Du sang neuf sur la scène artistique qui mérite d’être exploré.

Depuis fin novembre, les artistes nous sont présentés séparément, chacun avec un titre qui lui est propre, afin de mieux jauger leurs capacités.

À noter que la seule femme du trio, la rappeuse Pyrrha, présente un morceau en collaboration avec deux autres rappeurs: LOOZV et N£PHTA.

Kam’ron, “Monsieur 10 000 flows”

ⒸHouse Party LBV

En prélude de son premier EP, Kam’ron sort “Pas Tous Les Mêmes”, un single aux sonorités afro et électro qui évoque la diversité du continent africain et ses multiples nations aux particularités diverses. Ce titre met aussi en avant ce qui rend chaque personne unique.

Vous avez aimez? Suivez Kam’ron sur sa page Facebook.

Drugz ou le maître du “Fanglais”

ⒸHouse Party LBV

Anciennement connu sous le pseudo “Fangholiq”, la musique de Drugz est un mélange de fang et d’anglais. Déjà remarqué grâce à ses freestyles et à une collaboration avec les rappeurs LOOZV et Bak Attak en 2016, Drugz revient avec le titre “Make Me Fly”.

Dans ce morceau RnB, le chanteur révèle son coup de cœur pour une inconnue qui lui donne l’impression de voler.

Vous avez aimez? Suivez Drugz sur sa page Facebook.

Pyrrha, aka “La Queen”

ⒸPyrrha / Facebook

Avant “Chill” sortie ce 27 décembre, Pyrrha était connue par les habitués de House Party, pour ses punchlines aiguisées; notamment sur le titre “Météorite” (juillet 2017) et le freestyle “Pyrrhaterie” (avril 2017). Dommage qu’on ne l’entende que 30 secondes dans ce titre.

“La Queen” compte bien s’imposer comme la nouvelle sensation du rap féminin. Nous avons hâte d’en découvrir plus.

Vous avez aimez? Suivez Pyrrha sur sa page Facebook.



Facebook Comments