Lecture en cours
#BlackLivesMatter : L’actrice Olivia Biffot partage son expérience du racisme en France

#BlackLivesMatter : L’actrice Olivia Biffot partage son expérience du racisme en France

C’est dans une vidéo touchante que l’actrice Franco-gabonaise Olivia Biffot s’est exprimée sur son vécu du racisme en France. 




Alors que les manifestations contre le racisme se multiplient dans le monde après la mort de l’Américain George Floyd, les artistes et personnalités du monde du divertissement montent de plus en plus au créneau pour s’exprimer.

Au Gabon, quelques people ont suivi le mouvement international en prenant part au hashtag #BlackOutTuesday qui avait pour objectif de dénoncer les violences policières mais aussi – pour certains – de promouvoir les initiatives et business portés par des Noir.es.

Le temps d’une journée et d’un écran noir posté en photo de profil ou sur le fil d’actualité le mardi 2 juin, des millions de comptes Instagram se sont mis en pause amplifiant ainsi le message scandé par le mouvement Black Lives Matter.

Comme de nombreux internautes qui ont utilisé les réseaux sociaux pour partager leurs propres expériences du racisme et des discriminations, Olivia Biffot s’est elle aussi jointe à ces voix en publiant une vidéo sur son IGTV.

 

« De tous les pays du monde dans lesquels j’ai vécu, c’est en France que j’ai eu les expériences les plus humiliantes et les plus traumatisantes en termes de racisme ». 

 

Basée à Los Angeles depuis 4 ans, l’actrice – interprète du rôle de Leslie aux côtés de Thomas N’Gijol dans le film Fast Life – relate dans cette vidéo les micro-agressions dont elle à été la cible pendant qu’elle effectuait ses études supérieures dans l’hexagone. Un racisme « ordinaire » auquel sont confrontés de nombreux afro-descendants.

 

 

Depuis sa vidéo publiée le 07 juin, Olivia Biffot a reçu de nombreux soutiens et témoignages de la part de personnes ayant, elles aussi, été victimes de racisme. La comédienne a également reçu des mea culpa de personnes qui ont eu des paroles ou comportements racistes et qui réalisent aujourd’hui à quel point cela a pu heurter.

Pour celle qui a été la voix française de Lupita Nyong’o pour la campagne contre le braconnage de long internationale Wild Aid, « il est temps de changer les mentalités ». La France a un problème à régler, selon elle, et devrait arrêter de pointer l’Amérique du doigt.

 

Crédit photo d’illustration : Elina Tran

 

Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé