Lecture en cours
Cinéma – Succès populaire pour “Le Silence des Femmes” de Melchy Obiang

Cinéma – Succès populaire pour “Le Silence des Femmes” de Melchy Obiang

Sorti en Juin 2021, le tout dernier long métrage du réalisateur Melchy Obiang continue de faire l’actualité et reste demandé par le public. Un énorme succès populaire comme c’est souvent le cas pour les productions du Studio Montparnasse.




Une diffusion panafricaine

Comme ce fut le cas avec les précédents films du cinéaste, Le Silence des Femmes a lui aussi bénéficié d’une diffusion panafricaine. Des productions qui commencent à séduire au-delà de la communauté gabonaise. Au Sénégal , au Ghana, au Maroc ou encore en Tunisie, nombreux sont les autochtones qui sont venus voir le film.

A Libreville et sa périphérie, le film a bénéficié de plusieurs lieux de projection où, malgré les restrictions imposées, le public a su se montrer présent.

 

Record d’entrées à l’Institut Français du Gabon

Depuis quelques années, la vulgarisation du cinéma gabonais est au centre des activités de l’Institut Français du Gabon. C’est donc naturellement  que le Silence des Femmes fut classé dans sa programmation cinématographique lors de la réouverture de l’établissement.

Un choix qui s’est avéré bénéfique car le film a battu le record des entrées dès le mois de juillet. Sur 8 projections (entre juillet et septembre 2021), 362 personnes sont allées voir le film comme nous l’a précisé l’IFG.

En pleine période de Covid-19, cette production gabonaise s’est hissée devant des films étrangers tels que Shang Chi et la légende des dix anneaux, blockbuster américain dont le public est souvent friand. C’est un exploit à souligner.

 

A lire aussi

 

Un film au cœur de l’actualité

Melchy Obiang ne cesse depuis le début de sa carrière de porter sa caméra au cœur des maux qui touchent la société en général et la femme en particulier. Son regard s’est souvent porté sur le calvaire que pouvait traverser les femmes au quotidien.

Le Silence des Femmes dénonce la complicité des proches sur les violences que peuvent subir les femmes dans  leurs foyers.  Un sujet qui occupe de plus en plus l’actualité depuis plusieurs années à l’instar du mouvement #Metoo, et du travail sur le terrain des associations et fondations locales.




Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2021 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé