Lecture en cours
Documentaire gabonais: SIYA PO’OSSI X, l’histoire méconnue d’un groupe légendaire.

Documentaire gabonais: SIYA PO’OSSI X, l’histoire méconnue d’un groupe légendaire.

Ce documentaire riche d’enseignement retrace la vie d’un des groupes les plus influents que le rap gabonais a pu connaitre  : LE SIYA PO’OSSI X. Une Noble initiative dont le mérite revient à un jeune gabonais Wilfried Ebane Zeng qui a accepté de venir sur notre tribune afin de nous partager en quelques mots les raisons qui l’ont amené a faire ce documentaire sur le SIYA PO’OSSI X groupe légendaire du rap gabonais.

Siya Po'ossi X
Siya Po’ossi X

 

Gabon Célébrités : Qui est Wilfried Ebane Zeng ?

Wilfried Ebane Zeng : Je suis Wilfried Ebane Zeng, fils de Pierre-Claver Zeng Ebome, artiste et homme politique gabonais. J’ai fait mes études à l’école primaire de la FOPI avant de partir pour Notre Dame d’Orveau en France de la sixième à la quatrième. J’ai ensuite fait l’Institution Immaculée Conception et le lycée Léon Mba jusqu’en terminale. Après mon BAC j’ai passé dix ans en France où je me suis spécialisé en Histoire et en régie de concert. Revenu au Gabon j’ai passé deux ans à l’Ecole Normale Supérieure de Libreville pour en sortir avec un diplôme de professeur de lycée.

Wilfried Ebane Zeng.
Wilfried Ebane Zeng.

                                                                                                                                

Gabon Célébrités : Pourquoi le SIYA PO’OSSI X ?

Wilfried Ebane Zeng : En 2013, j’étais en première année de CAPES à l’Ecole Normale Supérieure de Libreville quand j’ai décidé de tenter de publier quelque chose, une œuvre intellectuelle, parce que je constatais que le rap gabonais perdait beaucoup de valeurs. J’ai pensé qu’il fallait en revenir aux fondements de base de cette musique. Il se trouve d’abord que personne ne savait comment avait commencé le rap gabonais. Pour tout le monde, le « big bang » c’était « Révolution » de V2A4, et pourtant ce groupe, malgré son succès n’a jamais été un acteur de terrain dans le rap gabonais. V2A4 n’a jamais été très présent dans des concerts de lycée, dans les endroits comme Gabon Expo etc. C’est Siya Po’ossi X qui a été le vrai groupe pionnier et nous pouvons voir aujourd’hui cette influence dans tout le rap gabonais. L’argot de quartier, l’attitude agressive, les insultes, l’attachement aux traditions, la description de la vie dans les bidonvilles; tout cela est plus dû à Siya Po’ossi X qu’à V2A4. Il fallait une référence de base pour tout le monde.

 

Gabon Célébrités : Les difficultés auxquelles tu as fait face pour la réalisation de ce documentaire ?

 

Wilfried Ebane Zeng : Je n’ai pas vraiment eu de difficultés à réaliser ce documentaire. Bien au contraire, l’équipe et moi (Jessy de Matonghe, Ken Kiz, Kumu Ilangwa, Wally Jare…) nous sommes beaucoup amusés. J’envisage de continuer à faire des documentaires car en ce moment nous en avons absolument besoin. Le rap gabonais se meurt…. ’’

On vous laisse visionner ce documentaire en focus exclusif sur le SIYA PO’OSSI X :

Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé