Now Reading
Chef O’Miel : « Faire de la cuisine gabonaise une cuisine subtile afin que les tables du monde s’invitent au Gabon est un des défis que je me suis donné »

Chef O’Miel : « Faire de la cuisine gabonaise une cuisine subtile afin que les tables du monde s’invitent au Gabon est un des défis que je me suis donné »

 

Le Chef O’Miel fait partie de ces chefs africains qui sont bien décidés à hisser notre gastronomie au même rang que les autres. Pour lui, la gastronomie gabonaise mérite d’être connue et goûtée partout dans le monde. Pour cela, il multiplie les concours, les voyages à travers le pays, les ateliers culinaires et maintenant, une émission, pour continuer de faire connaître et faire apprécier son art, sa passion. Entre deux coups de fouets à pâtisserie, il a bien voulu nous parler de son parcours et de ce nouveau défi qu’il s’est lancé.

 

 

Qu’est-ce qui vous a donné envie de devenir chef ?
Bonjour et merci de m’accorder cette interview. A votre première question je répondrai que depuis mon jeune âge j’ai toujours été un gourmet, amoureux des bonnes saveurs et assez pointu quand il s’agissait de donner mon avis sur ce qui m’était servi à manger à la maison.

En grandissant, je me sentais plus proche des fourneaux que de toutes les autres distractions auxquelles s’adonnaient les jeunes garçons de mon âge. Je me rapprochais chaque jour un peu plus de ce métier puis à un moment j’ai su qu’il était temps que je réponde à l’appel de ma passion en devenant Chef.

La cuisine du Chef O’Miel en 3 mots ?
Ma cuisine en 3 mots ce serait originalité, saveurs et subtilité.

 

 

Vous êtes un des chefs gabonais les plus en vue, comment envisagez-vous de mieux faire connaître la gastronomie gabonaise au reste du monde ?
Faire de la cuisine gabonaise une cuisine subtile afin que les tables du monde s’invitent au Gabon est un des défis que je me suis donné, un des objectifs de ma carrière.

Il n’y a pas longtemps déjà mon équipe et moi lancions le concept «Cuisine des origines» qui consiste à aller dans le Gabon profond pour voir la version cuisine de grand-mère de nos plats gabonais pour ensuite les relooker, déconstruire les recettes, étudier la structure des produits, reconstruire afin d’en rehausser les saveurs et faire une version Chef O’miel, une version gastronomique de ces plats avec un visuel plus attrayant et des saveurs plus raffinées.

 

 

À quelques jours du lancement de votre émission, comment vous sentez-vous ?
Cela va vous surprendre mais à quelques jours du lancement de mon émission je me sens aussi impatient que tout le monde. On a beau avoir travaillé dur en amont et être fiers du résultat obtenu, au moment de présenter son travail au public il y a toujours une certaine appréhension et un bon coup d’impatience. Je me sens prêt, vivement que le premier épisode soit diffusé.

Pouvez-vous nous en parler en quelques mots ?
« Qui passe en cuisine ? » est une émission dont le concept est de recevoir un invité qui me donne le nom de son plat préféré que je revisite durant l’émission pendant que ce dernier me sert de commis de cuisine et nous livre son actualité du moment, ses projets et autres. Pour cette première saison, j’ai choisi de recevoir des personnes connues pour montrer que malgré leurs agendas chargés, derrière chacune de ces personnalités se trouve une personne avec ses goûts, ses préférences et surtout ses confidences.

Il était question de montrer que loin de leurs univers professionnels, ces personnalités s’en sortent plutôt bien. Pour la deuxième saison le casting sera plus varié et verra des personnes venues de milieux bien différents passer en cuisine. Cette première saison se compose de 13 épisodes qui seront diffusés de façon bimensuelle, c’est-à-dire deux samedis par mois.

 

Pourquoi avez-vous choisi de diffuser votre émission sur votre page Facebook ? Sera-t-elle tout de même disponible sur d’autres plateformes comme YouTube ?
Ma page Facebook est ce village là que j’ai créé, que je partage avec ceux qui me suivent et croient en ce que je fais. Ce village je l’appelle affectueusement « planète O’miel ». Cela m’a paru normal de faire la première diffusion de mon émission sur cette plateforme. Aujourd’hui mon équipe et moi voyons comment diffuser cette émission plus tard sur d’autres plateformes.

A lire aussi

J’ai compris très tôt que je gagnerais à médiatiser mon métier

Était-ce difficile pour vous de cuisiner avec vos invités tout en sachant que vous étiez filmés ?
Avec autant de masterclass, d’excursions à travers le pays ou d’émissions passées à cuisiner sous les feux des projecteurs, je peux dire sans prétention qu’aujourd’hui cuisiner en étant filmé ne me déstabilise plus du tout. Bien au contraire, c’est un réel plaisir désormais. J’ai compris très tôt que je gagnerais à médiatiser mon métier afin de montrer au monde combien je me sens chanceux d’exercer ce beau métier. La présence des caméras en cuisine m’est aujourd’hui familière.

Cela a-t-il été facile de convaincre ces célébrités de participer à l’émission ?
Contrairement à ce que l’on pourrait penser, une fois le concept établi et expliqué les personnes qui ont participé au tournage de cette première saison ont tout de suite accepté de tomber leur costume et de passer en cuisine. Elles s’en sont donné à cœur joie et la bonne humeur était au rendez-vous.

 

Se sont-elles livrées à de réelles confidences ?
Bien évidemment qu’elles se sont livrées à de réelles confidences mais je ne vous en dirai pas plus. Soyez câblés dès le samedi 09 février et vous saurez tout de ce qui s’est dit et fait en cuisine.

Le Chef O’Miel en 2019, ce sera…?
Le Chef O’miel en 2019 ce sera plusieurs projets déjà pensés et rédigés qui doivent passer à la phase d’exécution. Ce seront des masterclass plus épicées, des recettes encore plus insolites et du travail acharné dans le seul but d’être meilleur que celui que j’ai été en 2018. Merci !

 

Retrouvez « Qui passe en cuisine ? », samedi 9 février à 10h sur la page Chef O’miel – l’Architecte du Palais. Premier invité : l’humoriste Manitou.

 

 

Commentaires Facebook
Quelle est votre réaction?
HEIN?
0
SUPER
0
TRISTE
0

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé