Lecture en cours
Pourquoi Kiff No Beat a refusé de prester hier soir à Nzeng Ayong ?

Pourquoi Kiff No Beat a refusé de prester hier soir à Nzeng Ayong ?

On l’annonçait  comme le concert de la Can 2017, bien que nous ne soyons qu’en 2015. Il fut même renommé LBV Summerend. Pourtant, le concert  censé réunir hier soir les artistes africains qui font le buzz actuellement est loin d’avoir tenu toutes ses promesses. Nombreux furent les couacs  observés au Stade de Nzeng Ayong malgré les très bonnes prestations des artistes ghanéens, Shatta Wale ,Guru et de quelques nationaux. Compte rendu.

Première ironie du sort : venus nombreux voir leurs stars, les fans du groupe Ivoirien Kiff no beat n’ont rien vu. Les jeunes rappeurs ont tout simplement refusé de prester car l’organisateur n’avait pas rempli le cahier des charges. Selon certaines sources, une moitié du cachet était censée être réglée avant la montée sur scène des ivoiriens. Ce ne fut apparemment pas le cas.

D’autre part, insécurité, braquage ont éclaté  et une dizaine de jeunes été arrêtés avec bien des difficultés par des forces de sécurité quasi inexistante. Les organisateurs ont dû avoir recours à quelques bénévoles sur place pour essayer de recadrer les choses.

Une soirée gaspillée donc sur laquelle nous reviendrons.

Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé