Lecture en cours
Quand des promoteurs de spectacles gabonais se disputent Sarkodie

Quand des promoteurs de spectacles gabonais se disputent Sarkodie

Les périodes des fêtes au Gabon riment avec concerts, grands shows ou tout simplement des grandes manifestations. Les grandes firmes dans l’événementiel ou du moins les quelques-unes que l’on connaît et les fantômes, celles dont on ignore réellement les activités, se bougent pour faire ou être celle ou celui qui fera venir une star internationale.

Au Gabon les grands événements ne sont réservés ou ne sont organisés que lorsqu’une star planétaire de la musique est sur le programme, saupoudré de nos quelques talents qui touchent des cachets minables lors de ces concerts.

Sarkodie est THE MAN sur le plan continental en ce moment; c’est l’artiste que tout promoteur veut avoir. Son titre Adonaï, en collaboration avec Castro, a été sans doute la chanson la plus écoutée au Gabon ces derniers mois.

Fort de cela, il ne fait aucun doute que voir le rappeur ghanéen au Gabon dans les prochains mois. Car ici, il suffit d’un pseudo hit et l’artiste débarque! Des artistes comme Moussier Tombola ou Psy, on pourrait se demander quel public les réclamait. Dans le cas de Sarkodie, celui-ci a été sacré Meilleur artiste ghanéen à trois reprises, il a reçu un Bet Award et un MTV Award.

Contactée par trois différents promoteurs de spectacles pour décembre au Gabon, l’équipe de Sarkodie a dû trouver des moyens pour pouvoir dissuader certains d’entre eux car ils s’étaient lancés dans un contre-la-montre pour pouvoir avoir l’artiste pour les fêtes, chose qui est normale dans cette industrie.

Bien qu’étant normale, nombreuses questions doivent être posées. N’est-il plus ou n’a-t-il jamais été possible d’organiser un grand événement sans avoir des artistes étrangers ? Est-ce par obligation du sponsor ou par simple envie de voir défiler des stars mondiales au Gabon?

La musique est universelle et les artistes sont les ambassadeurs de la bonne humeur à travers le monde entier mais il serait peut-être temps que nous pensions à améliorer l’industrie du spectacle dans ce pays et valoriser encore plus les artistes locaux pour pouvoir rivaliser dans le bon sens avec les autres pointures musicales continentales ou internationales.

Commentaires Facebook
View Comments (2)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé