Lecture en cours
TISS WARREN JAZZ: Etre artiste en Afrique, c’est un métier pas un divertissement. Mobilisons-nous!!!

TISS WARREN JAZZ: Etre artiste en Afrique, c’est un métier pas un divertissement. Mobilisons-nous!!!

Notre rédaction a fait la rencontre de Tiss Warren Jazz, artiste auteur -compositeur-interprète énormément  talentueux, bien connu dans le milieu du showbiz gabonais. Nous vous laissons le découvrir  à travers cet entretien exclusif.

 

Gabon Célébrités: Bonjour Tiss Warren Jazz, merci pour cette interview , comment  vas-tu ?

 

Tiss Warren Jazz : Bonjour Gabon Célébrités et merci à vous pour l’interview. Je vais super bien malgré    la crise. LOL

 

GC : Tu es un artiste auteur compositeur basé  actuellement  sur  Port-Gentil, raconte-nous brièvement  ta rencontre avec la musique…

 

TWJ :  Ma rencontre avec la musique se fait grâce à mon père. Artiste-musicien à ses heures perdues et passionné il me voyait  profiter de ses répétitions de groupes pour observer comment le pianiste plaquait les accords et après il décida de me former.

 

GC : Notre équipe  était effectivement du coté de Port-Gentil  il ya quelques semaines, et nous avons pu observer   l’effet positif  que tu suscites  là-bas. Qu’est ce que ça fait  d’être le fer de  lance de cette ville musicalement parlant ?

 

TWJ : Etre l’un des artistes principaux de la ville de Port-Gentil nous  satisfait mon équipe et moi. Nous donne l’envie de se surpasser afin d’atteindre d’autres horizons et de rester au top de notre forme actuelle.

 

GC : Tu as représenté  le Gabon en 2012 au concours panafricain  de musique  Castel live opéra en Côte-D’ivoire.  Que  retiens-tu  de cette expérience ?

 

TWJ :  Le Castel Live Opera reste une expérience professionnelle inoubliable. J’en ai gardé des relations, une formation de pro, une définition réelle de l’artiste et de ses valeurs dans la société.

 

GC : Parle-nous de Tchapy Boy Entertainment, ta maison de production…

 

TWJ : TchapyBoy Entertainement désormais appelé LABEL 5.1 est un label qui a vu le jour en 2012 grâce à un groupe de jeunes passionnés de la musique. Constitué de 5 artistes, 2 chargés de communication, 1 imprésario et 2 DJ (la plupart à l’étranger actuellement pour les études) nous disposons d’un home studio et d’un minimum de matériel vidéo pour nos réalisations. Pour le travail qui est le nôtre nous bénéficions de temps à autre  de soutiens d’investisseurs tels que CHELERS et d’autres qui souhaitent conserver l’anonymat  que nous tenons à remercier.

TISS WARREN JAZZ, artiste auteur-compositeur-interprète.
TISS WARREN JAZZ, artiste auteur-compositeur-interprète.

 

 

GC : Tout dernièrement  tu as passé  un coup de gueule via ta fan page facebook  sur ton élimination au concours de la chanson de C.A.N que la COCAN  a organisé.  Que reproches-tu aux organisateurs de ce concours, peux-tu expliquer à nos lecteurs et lectrices ce qui s’est réellement  passé ?

 

TWJ :  En ce qui concerne mon coup de gueule, nous leur reprochons le manque de considération à l’endroit des artistes en province. Soit c’est le Gabon qui est concerné par la CAN, soit c’est juste Libreville et ses artistes. Dans ce cas, qu’on ne nous invite pas à prendre part à des concours et de se prendre en charge nous  même une fois « sélectionné ». Après avoir participé à des concours en tant de candidat ou membre du jury, je n’ai jamais vu ça.

 

GC : Toi et ton équipe  aviez malgré  tout enregistré  une chanson pour ce concours, quelle sera la suite, allez-vous l’exploiter ou mettre cela dans les tiroirs ?

 

TWJ : Le temps venu, ce projet aura son clip et sera présenté comme tout autre morceau quelconque. Je tiens à dire que nous avons appris juste après les enregistrements que 15.000.000 FCFA  étaient en jeu. Ceci pour dire que ce n’est pas l’argent le principal facteur d’engouement mais notre côté compétitif et le fait de vouloir être les artistes Gabonais, de Port-Gentil  ayant la composition principale de la CAN.

TISS WARREN JAZZ 2

 

GC : ‘‘Sentiments’’ est le titre de ton premier album solo.  Décris-nous cet album ?

 

TWJ : Je pourrais décrire « Sentiments » mon premier album, comme affectif, amoureux, direct, passionné, live, jeune et dynamique.

 

GC : As-tu des projets pour l’international concernant ta musique ?

A lire aussi

 

TWJ : Des projets pour l’international, on en a. Pour le moment, le Gabon est le premier public à convaincre et une carrière suivra.

 

GC : Comment  vois-tu l’évolution de la musique urbaine gabonaise actuelle ?

 

TWJ : La musique urbaine au Gabon a de très beaux jours devant elle. Elle n’a aucun rapport avec l’ancienne. Elle est plus dynamique, plus variée, en recherche constante de quelque chose de nouveau, de différent et plus attentive aux partages, aux échanges et aux avis constructifs.

 

GC : Tous  les artistes gabonais sont talentueux, mais à  tes yeux quel est celui   qui ne cesse de t’impressionner et  avec qui tu prendrais plaisir à collaborer pour un projet ?

 

TWJ : The King Popi Aka The Gym plus connu sur le nom de Micky R. Compositeur-auteur-chanteur-rappeur-technicien de son. C’est l’élément qui ne cesse de m’impressionner de tous les talents de gabonais.

 

GC : Nous arrivons au terme de cet entretien avec toi Warren Jazz, un dernier mot pour nos lecteurs et lectrices ainsi qu’à tes fans ?

 

TWJ : Le dernier mot est pour ceux qui nous suivent et qui vont commencer à nous suivre. La musique gabonaise est très écoutée des gabonais et d’autres, considérez ce travail de l’esprit afin que nous ayons cette envie et les moyens de prouver que: Etre Artiste en Afrique, c’est un métier pas un divertissement.  Mobilisons-nous!!!

 

GC : Merci Tiss Warren Jazz d’avoir répondu  à  nos questions, on te souhaite que du positif pour ta carrière.

 

TWJ : Merci Gabon Célébrités.

Commentaires Facebook
What's Your Reaction?
HEIN?
0
SUPER
0
TRISTE
0

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé