L’application Triller signe un partenariat avec l’influenceur Clovis Nzong

Connu pour son humour décalé et ses reprises loufoques, la coqueluche des réseaux sociaux, Clovis Nzong, n’a pas fini de surprendre.


Un web humoriste très populaire sur la toile africaine


Sociétaire de la maison de production Wimbo, l’humoriste, qui compte près de 150 000 followers sur les réseaux sociaux, est l’un des plus jeunes influenceurs gabonais du web à tenir son succès du peuple ivoirien.

En effet, c’est suite à un clash ouvert contre les Ivoiriens il y a quelques années que Clovis Nzong avait enflammé la toile et s’était révélé aux internautes africains. Cela avait été pour lui l’occasion de se faire connaître par une toute autre communauté et lui avait valu une audience plus large.

Son succès vient indéniablement des reprises ratées et euphoriques des chansons d’artistes populaires comme Aya Nakamura, Suspect 95 ou encore Tayc.


Des partenariats de plus en plus ambitieux


On se souvient de la tonitruante signature de son contrat en 2019, avec le restaurant Rapid’Foods du jeune entrepreneur Hercule Nze Souala. Le contrat avait alors une valeur de six millions selon les signataires.

Dans le cadre de ce partenariat, Clovis Nzong était l’égérie du restaurant et son visage était vite apparu sur les roulottes de sandwich de l’enseigne Rapid’Foods postées devant les écoles et universités.

Désormais, c’est sur l’application Triller que Clovis Nzong compte bien faire le buzz. Lancée en 2015, Triller est une application musicale franco-américaine concurrente du célèbre Tik Tok. Elle compte aujourd’hui 40 millions de téléchargements et 7,5 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

À l’instar de son concurrent, Triller multiplie les partenariats avec des influenceurs, notamment Africains, pour booster la popularité de sa plateforme. Après les signatures de Charlotte Dipanda ou encore Halima Gadji de la série Maîtresse d’un homme marié, Clovis Nzong aura la charge de populariser Triller au sein de la communauté du web francophone.
Le jeune humoriste est le premier influenceur gabonais à devenir ambassadeur de Triller.

A lire aussi


Comme quoi, le rire et l’auto-dérision nous ouvrent parfois les portes de notre propre succès. 

Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé