Journée triomphale pour le judo gabonais aux Jeux africains

Journée triomphale pour le judo gabonais aux Jeux africains

Le tatami des Jeux Africains 2019 a tremblé ce dimanche 18 août à Rabat sous les sauts de victoire des judoka gabonais. Karene Agono, Sarah Mazouz et Luc Manogho ont respectivement remportés les médailles d’Or et de Bronze lors de cette 12ème édition.

Une prestation historique car pour la première fois, le Gabon décroche deux médailles d’Or. C’est Karene Agono qui a ouvert les hostilités  dans la catégorie des moins de 70 kg.

Puis vint le tour de Sarah Mazouz d’arracher elle aussi la deuxième médaille d’Or dans la catégorie des plus des 78 kilos.

Les femmes ayant montré l’exemple, Luc Manogho a chez les hommes décroché la médaille de Bronze après s’être fait éliminé en demi-finale sur une bourde. Le judoka s’était présenté devant l’arbitre avec son accréditation. Une faute qui a occasionné son élimination.

Malgré le peu de financement accordé à ces athlètes, le domaine des arts martiaux reste celui qui a le plus rapporté de médailles au Gabon lors des grands rendez-vous sportifs internationaux. C’est donc trois autres médailles qui viennent s’ajouter à notre palmarès.




Facebook Comments
PARTAGER