Ⓒ Les Films du Bilboquet

Le film documentaire du réalisateur gabonais Amédée Pacôme Nkoulou vient d’être primé à la 10ème édition du Festival International de Film Documentaire à Agadir au Maroc (FIDADOC).

Sélectionné dans la catégorie Compétition Internationale de Longs Métrages, « Boxing Libreville » s’est vu décerné le prix du Jury.

Une très bonne nouvelle pour le réalisateur qui avait déjà fait ses preuves avec des productions telles que « Moane Mory », sélectionné en 2014 au Fespaco et au Short Film Corner au Festival de Cannes et encore « Une vie après le Bloc » présenté aux Escales Documentaires de Libreville en 2016.

Amédée Pacôme Nkoulou

Le Jury a justifié son choix par les mots suivants: « Pour nous avoir entraînés dans le quotidien et l’intimité de son personnage avec justesse. Le film a su épouser le rythme de vie d’un homme, d’une ville, et d’un événement politique important dans l’histoire du pays. Nous avons beaucoup apprécié l’audace et la démarche artistique de l’auteur. »

A lire aussi >> Écrans Noirs 2018 – « Boxing Libreville » et « Matris » dans la sélection officielle

Le réalisateur Amédée Pacôme Nkoulou recevant son prix au FIDADOC 2018

« Boxing Libreville » est une co-production entre le Gabon, la France et la Belgique via les productions Princess M, Les Films du Bilboquet et ADV productions.

 

 

Facebook Comments