Lecture en cours
Creol vs Airtel Gabon : la fin de la polémique ?

Creol vs Airtel Gabon : la fin de la polémique ?

Depuis plusieurs jours déjà sur la toile, la page Facebook de la chanteuse Creol est alimentée par de nombreux directs. Cette dernière affirme que son image a été utilisée abusivement par Airtel Gabon.

Pour établir la lumière sur les faits, il est important de recadrer le contexte. La plateforme de promotion et téléchargement de musique gabonaise, GStore s’est rapprochée de trois artistes locaux, à savoir Le Flow du Sud, Welkome et Créol, dans le but d’assurer un concert virtuel le 31 Décembre 2020.

Afin de promouvoir l’événement, le géant de la téléphonie mobile, Airtel Gabon, a mis en ligne les visuels dudit show le 24 Décembre sur sa page officielle. Ce jour marquera le début d’une succession de Lives Facebook de la diva nationale.

C’est ce lundi 28 Décembre, près de la piscine de l’hôtel Onomo qu’une conférence de presse s’est tenue par le fondateur et Directeur général de GStore, Abderl-Jaward Bokoum afin d’aborder la polémique.

D’entrée de jeu, le jeune entrepreneur a tenu à préciser que cette conférence avait d’abord pour but d’annoncer officiellement la sortie de la nouvelle application mobile de GStore. Curieux de savoir ce qui suscitait la colère de l’artiste ayant le vent en poupe, les journalistes présents ont posé des questions relatives à ce sujet.

“Nous étions surpris de voir et d’apprendre le mécontentement de l’artiste Créol. Son manager a lu et a signé le contrat. Alors, nous ne savons pas ce qu’il se passe. Nous affirmons n’avoir aucun problème avec l’artiste, vu que ses productions sont distribuées sur notre plateforme” a tenu à clarifier Abderl-Jaward Bokoum.

En effet, pour appuyer ses propos, l’équipe de GStore a tenu à montrer la clause du contrat qui mentionnait bien l’intervention d’Airtel dans la diffusion.

Parallèlement, le mardi 29 Décembre, le manager de Creol et elle-même, ont tenu un point de presse dans les locaux du Yarden Hôtel.

“Il était clairement mentionné qu’Airtel était partenaire de l’événement. Ce contre quoi nous nous insurgeons, c’est que nous avons signé pour le show de GStore Music et non pour Airtel Xperience. Nous avons des grilles tarifaires de publicités si Airtel veut utiliser l’image de mon artiste” a expliqué le manager de Créol durant la conférence de presse.

En outre, le manager de la diva nationale s’est excusé pour le caractère insultant et la campagne de dénigrement de la multinationale sur les directs de Créol. En effet, la jeune artiste a affirmé “Je souffre du Syndrome de la Tourette. J’ai été diagnostiqué à Paris en 2016”.

Une histoire d’incompréhension ? Un quiproquo ? Une histoire de mauvaise foi ? Quel dénouement aura cette affaire ?

A lire aussi

L’équipe de Creol a ajouté qu’ils n’ont pas encore déposé de plainte et sont ouverts au dialogue. Mais, de l’autre côté, la campagne de GStore en partenariat avec Airtel bat son plein sur les réseaux sociaux.

Welkome et Le Flow du Sud, les artistes présents aussi sur l’affiche du concert ont-ils signés le même contrat que Créol ou font-ils fi de la situation ?

L’affiche actuelle ne compte plus que ces deux artistes et l’événement est bien maintenu pour le 31 décembre.

 

Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2021 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé