Les 6 sons incontournables à écouter dans l’EP de Don Nakess

Les 6 sons incontournables à écouter dans l’EP de Don Nakess

Sous-côté Don Nakess ? Probablement. Le jeune artiste qui a d’abord débuté par le rap s’est tourné progressivement vers des sons plus mélodieux et ce n’est pas pour nous déplaire.

Don Nakess est un artiste prolifique. Entre deux tubes, il nous gratifie régulièrement de covers qu’il publie sur sa page Facebook. Sa dernière cover de MHD a d’ailleurs été vue plus de 300 000 fois sur Facebook.

Lire aussi: Don Nakess crée le buzz sur la toile avec sa cover de MHD

Sorti en juin 2017, le premier EP du chanteur est intitulé « L’Enfant d’Afrique« . Un titre qui se confirme à l’écoute des morceaux de ce projet prometteur aux sonorités africaines. De « Une pièce est tombée dans l’eau » qui reprend les chansons de notre enfance (« Amina », « Tché Tché coulé ») à  « Diboty », un hymne aux héros africains; Don Nakess rend un bel hommage au continent.

Cet EP s’écoute d’un trait sans que l’enchaînement des titres ne soit déroutant. Le titre « Mathusalem de punchlines » vient nous rappeler que Don Nakess a gardé son flow de rappeur. Dans la lignée des ses précédents tubes « Désarmé » ou « Mon allié », avec « Tandem » on replonge dans les thèmes de prédilection de l’artiste: l’amour et la vie de couple.

De bonnes collaborations sont aussi présentes sur ce projet avec deux poids lourds du rap gabonais: Ba’ponga sur « Enfant d’Afrique » et Kôba Building sur « Serre moi ».

Découvrez ces titres et l’intégralité de l’EP « L’Enfant d’Afrique », ci-dessous:

Facebook Comments