Lecture en cours
Les cachets des artistes internationaux déjà venus au Gabon (1ere partie)

Les cachets des artistes internationaux déjà venus au Gabon (1ere partie)

Le Gabon est connu comme étant un pays du show et des gros événements. Et pour donner une grandeur à un événement, il faut des grosses pointures.Alors , les promoteurs de spectacles n’ont jamais hésité a casser la tirelire pour avoir les gros noms de l’industrie musicale à Libreville. Voici quelques noms et des montants officiels qu’ils auraient perçus.




Jay-Z

Profitant de son passage Afrique de l’Est pour une action humanitaire, Jay-z s’est  arrêté au Gabon pour un show de quelques minutes. Ce mini show a coûté la bagatelle d’un demi-million de dollars américain, plus de 275 millions de FCFA. Normalement, la star américaine demande environ  3 millions de dollars par show.

Akon

Le Konvict en chef avait participé à la première nuit de la musique à Libreville. Il faut aussi ajouter sa prestation lors de la finale de la CAN 2012. Son cachet s’est élevé à  120.000 dollars soit plus de 66.000.000 FCFA par show.

Rick Ross

Lors de sa tournée africaine, après l’Afrique du sud et le Kenya, Rozay a dû faire un stop à Libreville pour le Urban Birthday Show. Sa prestation au Jardin botanique  a coûté 50.000.000 FCFA à l’organisateur.

Jim Jones

L’une des conditions pour l’avoir  en spectacle,c’est de le conduire en  Hummer 2. A Libreville, il  aurait reçu la somme de 8.500.000 FCFA.

Ja Rule

Tout comme Akon, le rappeur avait participé à la première nuit de la musique et sa prestation aurait coûté 20.000.000 FCFA.

Shaggy

A lire aussi

En arrivant au Gabon, Shaggy s’était tout simplement fait voler ses valises.Mais bon, un cachet de 10.000.000 FCFA a sans doute pu couvrir l’affaire.

 Sean Paul

Le jamaïcain ne se déplace que s’il y’a un jet privé à sa disposition. Donc un jet privé et  q la somme de 75.000.000 FCFA pour sa prestation au Gabon.

R. Kelly

Quant au roi du R&B, il était venu pour un événement spécial, dans le cadre d’un corporate booking par la société Olam. Pour ce mini concert dans la zone de Nkok, le crooner avait empoché un million de dollars Us soit près de  550.000.000 FCFA. Le chanteur avait d’ailleurs quitté le concert en mode rush hour pour ne pas rater son vol.

Qui vous a dit que la musique ne payait pas ?



Commentaires Facebook
View Comment (1)

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé