PARTAGER

C’est dans une salle comble de l’Institut Français que s’est déroulée la 9e Edition de la Coupe Nationale de Slam-Poésie, le samedi 25 mars 2017. Une compétition d’une haute intensité qui a vu le sacre pour la deuxième année consécutive de Mister NO.

Pour démarrer la soirée, quatorze talentueux slameurs ont planté le décor en se succédant sur scène pour présenter au public leur slam à l’issue duquel les 5 membres du jury ont donné leurs notes sur les critères que sont la diction, la performance scénique, la qualité textuelle, l’interaction et la durée d’un poème.

Candidat3

Candidat5

Cinq étapes ont ainsi constitué le parcours à franchir pour les candidats afin d’atteindre la finale de cette coupe nationale de slam poésie où il n’en restait que trois. Au final, c’est Mister NO qui a remporté l’adhésion du jury et du public.

Candidat4

Durant cette soirée, des thématiques aussi riches que variées relatant le quotidien gabonais ont été abordées sans tabou : la corruption, l’éducation, le chômage, le social, l’homosexualité, la perte de nos valeurs culturelles, la politique, le vice, etc. Tout ceci faisant du slam, une arme redoutable défendant des causes nobles et à prendre encore plus en considération.

 Candidat 2

Candidat 1

Candidat6

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE