ANONYM, Vainqueur de la Coupe Nationale de Slam 2018

Ce samedi 24 mars à l’Institut français du Gabon, la Coupe de Slam célébrait ses 10 ans d’existence. Dix années à révéler les meilleurs slameurs du Gabon dont ANONYM, le gagnant de cette édition.

C’est un digne successeur qui remplace Mister NO, double vainqueur de la Coupe, au titre de Champion du slam Gabonais. ANONYM a su jouer de ses mots pour convaincre le public et le jury qu’il avait été le meilleur de la soirée.

A lire aussi >> Mister NO, champion de la Coupe Nationale de Slam-Poésie 2017

Dix candidats se sont affrontés au cours de la soirée dans un enchaînement de joutes verbales qui n’a laissé personne indifférent.

Une fois de plus, de jeunes Gabonais ont pu montrer leurs dons pour le maniement des mots, les envolées lyriques et la capacité à s’inspirer du quotidien pour le déclamer.

Avec son texte « Le Procès », ANONYM a remporté de peu la compétition face à Cid, autre as du Slam, qui est vice-champion pour la deuxième année consécutive.

De Port-Gentil au titre de Champion

C’est dans la capitale économique, en 2014, que ANONYM découvre le Slam grâce aux poètes Le Djer et Kery Seshet3w, tous deux membres de l’association Slam Action.

Pour se rôder, il assiste à tous les rendez-vous : ateliers, scènes ouvertes, cafés slam et spectacles; puis en avril 2015, le jeune slameur s’affirme dans « Les Chemins », une création du collectif Slam Action lors de la 4ème édition du festival « Slam Standing Ovation » organisé par le groupe Vox-Populi à Port-Gentil au sein de l’Alliance Franco-Gabonaise.

Un mois plus tard, il est finaliste du concours interprovincial organisé par le Conseil National de la Jeunesse à l’occasion de La Fête de la Jeunesse à Libreville en tant que représentant de sa province d’origine, le Haut-Ogooué.



Depuis, il enchaîne les concours et les titres et impose son style, un mélange harmonieux d’humour et de satire dans un style enjoué et classique.

Membre incontournable de Slam Action, il participe à la plupart des créations du collectif; notamment le mini-film « Demain Un Jour Nouveau », projet musical porté par le musicien Engone Endong.

A lire aussi >> “Demain un jour nouveau” – La tuerie visuelle et musicale d’Engone Endong

Déjà finaliste de la Coupe Nationale de Slam en 2016, cette deuxième fois aura été la bonne.

Facebook Comments