Lecture en cours
[Review] « Compteur à Zéro » de Giga Boro

[Review] « Compteur à Zéro » de Giga Boro

Le projet était vivement attendu et le duo Martius & La Machine n’a pas manqué à l’appel en livrant leur EP intitulé Compteur à Zéro.

Disponible sur YouTube et Gstore Music, notre rédaction s’est offerte une séance d’écoute afin de découvrir l’univers de cette œuvre.



Après MOC (Marche ou Crève), les fans ont enfin l’opportunité de découvrir les six autres titres des sept que compte ce projet.

D’abord, les deux rappeurs nous offre une cover de qualité qui fait référence au clip de Marche ou Crève. Debout et adossés contre une Ford mustang, les deux artistes tiennent chacun dans leurs mains un Beretta avec un décor urbain à l’arrière. Intriguant. Dans quel univers veut nous transporter Compteur à Zéro ?

Il faut dire que le clip de MOC était assez violent, on pouvait donc s’attendre à un projet très punchy. Mais, peut-être qu’au-delà des images se trouvent des douceurs musicales.

D’entrée de jeu, le premier titre semble nous donner parfaitement raison. Dès l’écoute des premières notes de piano de Chiffrer, on est emportés. Produite par l’incontournable Fritz, cette chanson qui évoque l’espoir et l’envie de se surpasser nous accroche avec un refrain simple, répétitif, captivant et efficace. C’est une grosse surprise et surtout une bonne surprise pour un groupe qui montre qu’il excelle aussi bien en chanson qu’en rap.

Ensuite, nous vient le fameux MOC qu’il est impossible d’écouter sans que les images du clip défilent dans notre tête. La qualité de cette production concoctée par Psyko et Lion Beat est irréfutable. MOC a de quoi vous rappeler que vous êtes dans un projet de rap et vous ressort de la douceur dans laquelle Chiffrer vous avait plongé.

Avec MH et Méditer, on retrouve à la production Psyko pour le premier et LMCH pour le deuxième. Deux titres assez cool même si Méditer semble plus accrocheur. Est-ce le refrain, le texte ou la composition musicale qui permet à ce titre de se distinguer ? Certes, ce ne sont pas les mêmes thèmes qui sont abordés mais Méditer a une certaine alchimie plaisante.

Puis, on enchaîne avec une nouvelle collaboration avec le producteur Psyko qui signe ainsi son troisième titre sur Compteur à Zéro. Choufi fia est le titre Afrobeats du projet. De quoi faire plaisir aux amoureux du shaku shaku ou encore à ceux du corps à corps en boite de nuit voire ailleurs. Autrement, produit par Owoninho, surfe un peu sur la même tendance mi Rnb-mi afrobeats. C’est la seule composition d’Owoninho sur ce projet.

En dernière position, Giga Boro nous propose de quoi ntchamer. On retrouve LMCH à la production pour le titre Mbuku après sa signature sur Méditer. L’intro de Mbuku fait d’ailleurs allusion à l’alcool, seul recours pour certains pour s’échapper de la réalité souvent très dure. Le texte est explicite. Une bonne dose d’alcool, un snack et un bon son pour bouger.

A lire aussi

En définitive, c’est un projet assez juste, intéressant et varié que nous présente les deux artistes. Sept titres aux productions irréprochables qui ont touché différents horizons et différents genres.

Compteur à Zéro n’est pas un projet qui fait découvrir un univers particulier mais révèle le travail sérieux et allant crescendo affiché par les Giga Boro depuis quelques années. Un très bon nouveau départ pour ce duo qui a déjà su se faire remarquer à l’international, notamment grâce à sa victoire au #RedBullUltimateTrack.

Nos coups de cœur : Chiffrer, Méditer, Choufi fia.




Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé