Dorinex Mboumba flouée par un styliste à Paris

Dorinex Mboumba flouée par un styliste à Paris

L’histoire est surréaliste tellement on s’attendait à mieux venant d’un styliste qui a pignon sur rue. Le mannequin international Dorinex Mboumba et trois de ses collègues ont débuté une campagne de dénonciation sur les réseaux sociaux. Les mannequins affirment avoir été trompée par le styliste américain Kithe Brewster.

C’est le 04 juillet que Dorinex Mboumba a dévoilé sur son compte Instagram qu’elle serait actuellement victime de la malhonnêteté d’un designer qui l’aurait embauchée, elle et Mariam, Colombe et Hyacinthe, trois autres jeunes femmes noires, pendant la Fashion Week de Paris en janvier dernier.

La Gabonaise et ses amies prétendent avoir été les seuls mannequins noires à défiler pour ce styliste et à avoir aussi été les seules à n’avoir toujours rien reçu comme rémunération pour ce service. Pourtant, les autres mannequins blanches ou asiatiques ayant défilés pour la marque auraient reçu leur paiement depuis des mois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Mboumba Dorinex (@dorinex.m) le

Interrogés par Dorinex et ses collègues, le créateur aurait répondu que le seul fait d’avoir défiler pour lui relevait d’une opportunité à laquelle les mannequins devraient être reconnaissantes. Il estime donc qu’elle ne méritent pas de rémunération pour leur service et que seule sa réputation devrait suffire.

Alors que le styliste présentait une nouvelle fois ses créations à la dernière Fashion Week de Paris début juillet, Dorinex et ses collègues l’ont confronté une fois de plus avant son fashion show. Ce dernier les aurait alors rassurées et promis de leur payer ce qu’il leur devait. Un énième mensonge puisqu’il n’en est rien.

Lassées de se faire tourner en bourrique, les mannequins ont pris un avocat et comptent bien aller jusqu’au bout de leur combat pour obtenir ce qui leur est dû.

Affaire à suivre…

 

 




Facebook Comments
PARTAGER