Lecture en cours
Hilda Marion, actrice : « Le travail d’acteur au Gabon est rarement le seul métier que l’on exerce »

Hilda Marion, actrice : « Le travail d’acteur au Gabon est rarement le seul métier que l’on exerce »

La jeune actrice professionnelle au visage angélique, Hilda Marion, illumine petit à petit l’histoire de l’audiovisuel francophone. Révélée aux téléspectateurs africains grâce à sa participation dans la série Kongossa Télécom diffusée sur Canal+, la Gabonaise a rejoint récemment la série Parents Mode d’emploi diffusée sur TV5Monde.

Nouvelle venue dans le monde du cinéma et de la TV, la comédienne nous parle de son parcours dont elle construit les étapes au gré des rôles.




Comment êtes-vous devenue actrice ?

De la manière la plus classique qu’il soit : en participant à un casting où j’ai eu le plaisir d’être retenue pour un rôle. Pas pour un grand rôle, certes, mais un rôle quand même.

 

Avant Parents Mode d’emploi, le public vous a connu dans le rôle de Ngringa dans la série Kongossa Télécom. Cela vous a-t-il apporté une notoriété inespérée ? Une anecdote ?

En dehors de quelques demandes de selfies, je ne pense pas avoir bénéficié d’une notoriété particulière. Il est arrivé que sur mon lieu de travail certaines personnes me fixent longtemps et quelques rares fois, d’autres en plein supermarché me « suivent » dans les rayons en chuchotant : « si je te dis que c’est elle », « tu es sûr ? », juste avant de finalement me poser la question.

©My Fantasy Pictures

De Kongossa Télécom à Parents Mode d’emploi, vous avez surtout été entourée d’humoristes. Comment trouve-t-on sa place au milieu de comédiens aussi populaires ?

Le travail et le sens de l’humour qui étaient commun à tous m’ont permis de m’intégrer dans les deux groupes avec lesquels j’ai travaillé jusqu’à présent. Mes collègues ont été accueillants et chaleureux.

 

Vous qualifiez-vous d’actrice de comédie ou êtes-vous aussi attirée par d’autres genres ? Quel est votre genre cinématographique favori ?

Je ne me qualifie pas seulement comme une actrice de comédie. Je suis une actrice qui n’a pu jouer que de la comédie pour l’instant. Le drame, l’action et tous les autres genres m’intéressent également. J’ai hâte de pouvoir explorer ces autres horizons qui font partie de mon métier.
En tant que spéctatrice, j’aime les sitcoms depuis mon enfance. Mais en tant qu’actrice, je me laisse la possibilité d’explorer différents genres pour découvrir celui qui me convient le mieux.

©Yvan Gabon Pictures

La vie d’actrice au Gabon, ou plus largement sur le continent, peut être un long parcours semé d’embûches. Quels types d’obstacles avez-vous dû surmonter ?

Le travail d’acteur au Gabon est en général rarement le seul métier que l’on exerce.
Selon moi le premier obstacle qui se dresse est la gestion de son temps. Ensuite, vient la difficulté à se faire des contacts quand on débute dans le domaine et enfin, le manque de diversité dans les rôles qui pourraient permettre d’explorer d’autres registres cinématographiques.

 

J’aime le cinéma pour sa capacité à nous faire endosser différents rôles et personnalités

 





Quels conseils donneriez-vous à de jeunes filles qui souhaitent se lancer comme vous ?

Du peu que j’ai appris jusqu’à présent, les conseils que je donnerais sont
d’être avant tout motivée, organisée, gérer son temps de tournage de manière efficace et surtout participer à de nombreux castings pour faire ses débuts dans le milieu.

©My Fantasy Pictures

Si vous ne deviez citer qu’un acteur/une actrice qui vous inspire ?

A lire aussi

Il y a de nombreux acteurs et actrices qui m’inspirent par leur travail. Etant donné que j’aime le cinéma pour sa capacité à nous faire endosser différents rôles et personnalités, il est difficile pour moi d’en choisir un en particulier.

 

Quels sont les traits de personnalité que vous partagez avec les personnages que vous avez incarnés jusqu’à présent ?

Les personnages que j’ai interprété à l’écran sont d’un registre humoristique et un peu caricaturaux, je partage donc très peu de traits de personnalité avec eux. Toutefois, certains de mes proches s’accordent à dire que par moment j’ai le même humour et que j’aime bien le kongossa.

 

Dans quels autres projets doit-on s’attendre à vous voir cette année ?

L’avenir vous le dira (rires).

 

 




Commentaires Facebook

Copyright (c) 2013 - 2019 Powered by Hevron Roger

Défiler vers le haut
error: Contenu protégé