PARTAGER

Gabon Célébrités a le privilège de vous présenter aujourd’hui le travail de deux jeunes photographes gabonais : Orassio Photographie et Ussi’n Yala. Leur toute dernière série photographique intitulée  « SANG SUR LES MAINS » offre différents clichés des  situations post-électorales africaines en mettant en scène des portraits d’hommes et de femmes tout à tour victimes ou instigateurs de violence.

1-portrait-of-the-president

3-portrait-of-the-opponent

Ce travail a été réalisé suite à la crise dans laquelle a été plongé le Gabon mais aussi d’autres pays africains telle que la RDC. « SANG SUR LES MAINS » offre une image stylisée mais sans fard de la violence en jeu entre les différentes parties qui se disputent la souveraineté d’un pays.

14-silent-portrait

10-portrait-of-the-looter

« L’objectif de cette série de photos est d’interpeller tout un chacun sur le fait que les violences post-électorales ne sont pas juste le résultat des actions d’un seul homme, mais de l’interaction existant entre les différentes parties », expliquent Orassio Photographie et Ussi’n Yala.

 Puis d’ajouter : « On a pu constater sur le cas du Gabon par exemple, qu’il y avait ceux la qui forts de leur privilège et de leur désir de rester sur leur position dominante ont suscité des idées qui nourrissaient une haine maladive puis de l’autre côté  ceux qui les subissaient exprimant par la révolte leur opposition et provoquant par la même la répression du pouvoir en place. »

15-the-opponent-and-activists

En somme, ce projet est une volonté commune de nos photographes de conserver  en images les actions et l’atmosphère d’une crise dont ils ont été spectateurs et qui marquera à jamais l’histoire de leur pays voire plus.

Retrouvez l’intégralité de la serie (SANG SUR LES MAINS ) sur le site http://www.orassiophotographie.org/exposition 

Facebook Comments

AUCUN COMMENTAIRE